Sign in / Join

Les Jeux Olympiques de Tokyo Reportés à 2021

Les activités sportives occupent une place importante dans le monde. Les dirigeants sportifs s'entretiennent dans le cadre de l'organisation des activités sportives internationales. C'est à cet effet que des jeux olympiques ont été normalement prévus pour une date déterminée en 2020. En raison de certaines situations d'imprévision, ils ont décidé de reporter les jeux olympiques de Tokyo à 2021. Lisez cet article

La cause principale du report des jeux olympiques de Tokyo à 2021

Plusieurs raisons justifient le report inévitable des jeux olympiques. Il est vrai que diverses raisons étaient régulièrement évoquées. Toutefois, la raison principale est le Coronavirus. Cette pandémie ravageait sans cesse depuis fin deux mil dix-neuf. Depuis son arrivée, il empêchait la circulation des biens et des services. Il a également obligé les dirigeants à ordonner le confinement des habitants.

A lire également : Les prouesses remarquables et les exploits inédits dans le domaine sportif

Tout cela ne favoriserait pas l'organisation des jeux olympiques. En effet, ce serait une décision paradoxale, car à l'encontre de la politique sécuritaire. Par ailleurs, le directeur du comité d'organisation a trouvé les responsables de l'organisation "inflexibles" à cette situation. En dépit de cela, ils ont tout de même pensé à organiser les jeux olympiques sans l'assistance des supporteurs.

A lire en complément : Quel est le sport le moins aimé ?

Or, le Coronavirus ne pouvait leur permettre de le faire. À défaut d'annuler ces jeux dont l'organisation a déjà connu une fin, les membres du comité ont jugé meilleur de : les reporter en deux mil vingt-et-un. Ce qui n'est pas sans impact sur l'économie du gouvernement japonais.

Les impacts économiques du report

Les jeux olympiques sont bien organisés pour rassembler tous les pays du monde. Ils constituent un évènement qui permet d'évaluer et de détecter les plus grands sportifs. Pour des raisons données, il peut arriver que les organisateurs soient, contre leur volonté, obligés de les reporter. C'est ce qui s'est effectivement passé en deux mil vingt. En effet, la pandémie de Coronavirus a exigé, le Japon a demandé le report des jeux d'un an.

Ce report n'est pas sans conséquences. Il a sérieusement impacté l'économie du pays. Dans un premier temps, il a mis en mal tous les engagements qui ont été régulièrement pris avec les hôtels. Dans un second temps, les contrats conclus qui portent sur : la réparation et le changement des installations ont bouleversé l'équilibre économique entre les parties. Par ailleurs, il faut ajouter que cette annulation a fait chuter le taux du tourisme.

La consommation a aussi reçu un coup important. Tous ces événements ont fait perdre au gouvernement près de six milliards de dollars. Cela étant, il est vrai qu'un report vaut mille fois mieux qu'une annulation. Cette dernière entraînerait plus de soixante-cinq milliards de dollars.