Sign in / Join

5 conseils pour bien choisir votre sport

Le sport est un traitement naturel permettant de soigner et de prévenir les maladies, de perdre du poids et de se muscler. Certaines personnes désirent le pratiquer, mais hésitent à cause de la difficulté à choisir l’activité sportive adéquate. Si tel est votre cas, retrouvez ici 5 conseils pour bien choisir votre sport.

Réfléchissez au sport fait pour vous

La première chose à faire pour choisir votre sport est de réfléchir au type d’activité sportive qui vous convient. Pour cela, vous pouvez vous baser sur le questionnaire suivant.

A lire en complément : Les bienfaits du sport sur la santé

  • Pourquoi désirez-vous pratiquer du sport ? Avez-vous des objectifs précis ?
  • A lire aussi : Marche nordique à proximité : trouvez facilement votre club local

  • Préférez-vous les activités d’intérieur ou d’extérieur ?
  • Êtes-vous du genre solitaire ou aimez-vous être en groupe ?
  • Quels sports sont les plus accessibles dans votre zone ?
  • Quelles dépenses financières êtes-vous prêts à faire pour le sport ?

Après y avoir répondu, privilégiez une activité qui vous plait et non les goûts des autres ou la tendance. Pensez également à lister ce qui vous repousse dans le sport et ensuite éliminez les activités susceptibles de vous démotiver.

Testez avant d’adopter

Si vous avez ciblé un ou plusieurs sports, alors prenez du temps pour le(s) tester. La plupart des clubs et associations sportifs proposent des séances d’essais avant souscription d’un abonnement payant. Profitez-en pour essayer chaque activité au moins une fois. Cela vous aidera à évaluer l’ambiance, le niveau nécessaire, l’impact physique... Ainsi, votre choix sera effectué en toute connaissance de cause.

Considérez votre environnement

Le choix du sport diffèrera selon que vous restez en zone urbaine ou dans une campagne. Pour les citadins, les sports en salle, gymnase ou piscine sont plus recommandés. Mais, les personnes vivant à la campagne doivent plutôt privilégier les activités en plein air (course à pied, trail, VTT...). Ces dernières sont non seulement plus économiquesmais constituent aussi d’excellentes pratiques pour décompresser.

Choisissez selon votre âge

Selon votre âge (et votre condition physique), les activités sportives diffèrent. Normalement, tout vous est permis de 18 à 40 ans, excepté sous contre-indication médicale. Entre 40 et 60 ans, il est plus recommandé de privilégier l’endurance et les activités permettant d’entretenir votre souplesse. Après 60 ans, il devient plus prudent de se limiter aux activités comme la natation ou la marche.

Trouvez un moment approprié

L’activité sportive est un des meilleurs moyens de réguler votre horloge interne. En effet, tous les organes fonctionnent suivant cette horloge biologique qui régule aussi le cycle d’éveil et de sommeil. De ce fait, pratiquer du sport après 19 heures peut perturber votre sommeil.

Par ailleurs, vous devez également adapter votre activité sportive à votre emploi du temps. Mettez de préférence vos séances à un moment convenable, car chaque sport a sa durée. Surtout, évitez tout sport qui nuirait à vos autres activités.

Faites attention aux coûts associés à la pratique sportive

Lorsque vous choisissez une activité sportive, il faut tenir compte des coûts qui y sont associés. Effectivement, certains sports nécessitent un équipement spécifique et peuvent être très coûteux à pratiquer.

Il faut faire une estimation du budget nécessaire pour pratiquer régulièrement le sport que vous avez choisi. Prenez en compte les coûts liés aux abonnements dans les salles de sport, l’achat d’équipements ou encore les frais d’inscription aux compétitions.

Il est possible que certaines activités demandent plus de temps pour leur pratique (comme par exemple la natation) ce qui peut augmenter vos dépenses en transport ou en nourriture si elle se déroule loin.

Ne laissez pas ces considérations financières vous décourager complètement. Il existe souvent des alternatives moins onéreuses et tout aussi efficaces pour rester actif physiquement : la marche rapide ou la course à pied dans votre quartier sont deux exemples simples mais efficaces.

Pour finir sur cette section, pensez toujours bien à évaluer vos ressources avant toute prise de décision concernant le choix du sport approprié.

Prenez en compte vos objectifs et vos limites physiques

Choisir un sport en fonction de ses objectifs et de ses limites physiques peut sembler évident, mais vous devez rester réaliste et éviter toute surestimation.

Pour commencer, déterminez vos objectifs : voulez-vous perdre du poids, améliorer votre condition physique ou simplement vous divertir ? Si vous cherchez à perdre du poids, par exemple, une activité cardio-vasculaire comme la course à pied ou le vélo sera plus adaptée que des sports collectifs qui demandent moins d’efforts physiques.

De la même manière, prenez en compte votre niveau physique actuel. Si vous êtes débutant(e), il ne serait pas raisonnable de se lancer immédiatement dans des activités très intenses.

Il faut aussi prendre en compte les potentiels problèmes de santé existants avant le choix final du sport. Des maladies chroniques peuvent rendre certains sports incompatibles avec votre situation médicale. Parlez-en donc à votre médecin pour avoir un avis professionnel sur ce sujet.

N’hésitez pas à essayer plusieurs activités différentes pour trouver celle qui convient le mieux à vos besoins et capacités. Choisir une discipline qui correspond parfaitement à son profil personnel permettra non seulement d’avoir une motivation constante, mais aussi une pratique régulière sur le long terme.